Karen Cheryl, la sexy star du disco français





C'est à Noël 2005 il me semble que j'ai découvert Karen Cheryl, dans une rétrospective de chansons produite si mes souvenirs sont exacts par Ibach. Mais sur le moment évidemment je ne fais pas le lien entre les deux. Dans l'extrait, on voit quelques minutes d'une prestation de "Sing To Me Mama". Je reste scotché. Heureusement, j'enregistre l'émission en VHS. Je me repasse alors l'extrait de Karen des dizaines de fois. Tout me fait frissonner : la chanson, Karen, ses danseurs et danseuses, la chorégraphie, les costumes, le décor. Je trouve que l'atmosphère créée sur le plateau colle totalement avec la chanson. Elle évoque en moi trois univers que j'affectionne particulièrement : une nuit orgiaque dans la Rome Antique, la classe et l'élégance de la Belle Epoque, ou encore les strass des années disco. Je suis émerveillé devant la chorégraphie, érotique et chic, sans toutefois tomber dans le vulgaire. Voici la vidéo en question ci-dessous :


Quelques temps plus tard, je découvre Karen interprétant cette fois-ci sur un plateau TV "Show Me You're Man Enough" : l'électrocution à nouveau, les frissons, le rêve. Je fantasme sur des amours imaginaires avec ce titre... Voici la fameuse vidéo :



Cela se reproduira encore lorsque je découvrirai "Tchoo Tchoo", puis "Tout Est Beau Dans Mon Royaume", "Comme Une Enfant Abandonnée", "Love Me Like A Stranger", "Let Me Be", "Si", "Dis-Le Lui S'Il M'Oublie", "Séparation Provisoire", "Amore Mio", "A l'Envers, A l'Endroit", "L'Amour Fou", et dans une moindre mesure quelques autres titres comme "Liars Beware", "Lady Luck", "Tonight In Hollywood", "I Love American Men", "Mon Rêve En Vidéo", "Scoop Sur Ma Vie", "Rock'N Roll Tennis", "Naturell'ment", "Je Me Souviens", "Beau C'est Beau", "S'Il Nous Reste Du Temps", "Le Tout Pour Le Tout", "Pas D'panik"...
Karen restera donc associée à mon adolescence, à mes samedis après-midi où j'allais faire de la voile avec mon meilleur ami Jéjé... Une belle époque.

Dans le lien suivant, écoutez sur ma chaîne Youtube plusieurs titres disco de Karen : https://www.youtube.com/user/lovemorizou/search?query=karen+cheryl

Je me suis mis aussi à collectionner les albums disco de Karen. Voici ce que je possède à l'heure actuelle :

LP 1978







LP 1979









COMPILATION 2 DISQUES "CHANTE EN FRANCAIS" (1980 ?) 






COMPILATION 3 DISQUES "LES NOUVEAUX ROMANTIQUES" (1981)









K7 ALBUM 1979






SINGLE "SHOW ME YOU'RE MAN ENOUGH" (1979)






SINGLE "MAKING UP, MAKING LOVE" (1980)






SINGLE "LA MARCHE DES MACHOS" (1980)






SINGLE "SI..." (1980)







PHOTOS DE KAREN DURANT SA PERIODE DISCO (1978-DEBUT DES ANNEES 1980)

Note : les photos sont classées par périodes : d'abord la période "Sing To Me Mama" (automne/hiver 1978), puis "Show Me You're Man Enough" (été 1979), ensuite "Tchoo Tchoo" (automne/hiver 1979), et enfin "More & More" (début des années 1980). Pour certaines photos, il m'est impossible de déterminer précisément à quelle période elles se rapportent, aussi je les ai placées approximativement dans la série.


Période "Sing To Me Mama" (automne/hiver 1978)



































Période "Show Me You're Man Enough" (été 1979)



























Période "Tchoo Tchoo" (automne/hiver 1979)





















Période More & More (début des années 1980)






  

12 commentaires:

  1. Bonjour et merci de faire revivre le parcours de Karen ! Comme toi, j'ai été hypnotisé quand je l'ai découverte avec "Show me you're man enough"... J'avais 9 ans !
    Tu dis préférer la période disco, et je crois qu'il te manque 1 titre : "Feeling", un inédit de l'époque disco, qui a été commercialisé en 45 tours en 1984.
    Dans un autre registre, il faut aussi absolument découvrir un superbe single, "Où sont les anges".
    Elle est aujourd'hui présente sur les ondes comme animatrice, mais la chanteuse me manque.
    Un jour, peut-être...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut et merci pour ton commentaire ! Oui, "feeling" et "où sont les anges", je les connais et les aime beaucoup aussi !
      Etre hypnotisé à 9 ans, comme tu dis, c'est assez incroyable...
      Pour ce qui est de la chanson, on a peut être une lueur d'espoir , vu qu'à une époque elle ne voulait plus du nom "karen cheryl", et puis aujourd'hui apparemment elle le reprend... Et puis lorsqu'elle a fredonné en play back "oh chéri chéri" au concert des années 80, le public était totalement avec elle... peut être que ça va la faire réfléchir...

      Supprimer
  2. J'aimais bien son coté "pulpeux " dans les 70's, malgré tout ses petits défauts qu'elle a fait retoucher ensuite ( nez , dentition...)elle était vraiment très mignonne ! j'aime beaucoup la video de " sing to me mama " que tu as mise : dans ce décor elle est sublime et la corégraphie est réglée au millimetre . Moi aussi cete chanson me fait rever encore et encore.... dommage qu'il n'existe pas de version " 12 "extended " de "sing to me mama "et " show me your man enough "

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, d'ailleurs c'est un peu incompréhensible, car Ibach voulait absolument transformer Carène en une Karen star du disco, et dans son élan, il oublie de produire les versions 12" ? J'ai vu qu'il y avait eu des tirages "spécial discothèque", mais les versions sont celles que l'on connaît... Encore un bluff commercial de la part d'Ibach !

      Supprimer
  3. tout à fait j'avais acheté le maxi de" show me your man..." et résultat : durée identique au 45t! je crois que si les français étaient doués pour le disco , il l'étaient beaucoup moins pour le concept du "discomix" des maxi 45 tours . il faut voir par exemple le maxi de " love affair " de claudia cardinale (autre production ibach ),ils ont juste mis bout à bout deux fois la version 45 tour! N'est pas tom moulton qui veut...

    RépondreSupprimer
  4. Faissal chekkaba en 1995 j'avais deux cd de karen Cheryl l'un en anglais intitule sing to me mama datant de1978 et rééditer en 1992 et l'autre en français s'appelant supertop mais malheureusement je n'ai pas connu la période disco 1978/1979 de karen Cheryl ou elle chantait en anglais car je n'ai que 40 ans et n'ai pas connu les images extrait de l'émission de tf1 midi première presente par Danielle Gilbert car en 1978/1979 je n'avais que 4/5ans

    RépondreSupprimer
  5. J'ai adore la période disco de karen Cheryl 1978/1979 en anglais surtout chez Danielle Gilbert dans midi première mais malheureusement trop petit en 1978/1979 je n'avais que 4 ou 5ans et n'ai que 40ans et en 1995 j'avais 2 cd de karen Cheryl en anglais sing to me Mama et un best de ses chansons en francais

    RépondreSupprimer
  6. Karen Cheryl fait partie de ces artistes maltraités pour les rééditions CD ! Injustice, oui car mis à part la vrai réédition du 1er album disco le reste n'est que compils cheap !!! Ayant disparue des écrans de contrôle, il est dommage de ne pas trouver de témoignages respectueux de son parcours et de son énorme succès n'en déplaise à ses détracteurs. Perso je préfère de très loin Sheila mais elle a marqué les années 70 et 80. Son virage disco était bien amorcé et l'album d'une grande qualité. Après j'ai moins accroché sur son virage plus enfant normal j'étais trop vieux !!!!

    RépondreSupprimer
  7. Bravo pour ta page consacrée à Karen!!!

    RépondreSupprimer
  8. Hello. Je découvre juste ta page. Moi aussi, j'ai été fasciné par la période disco de Karen, bien trop courte. Au sujet des maxi 45 tours, certaines versions sont légèrement différentes si l'on prête bien l'oreille. Le pont musical de "Stone man est doublé, la chanson plus longue que sur le LP. Le maxi "Making up, making love" et "Thé lady is me" contient des versions plus longues que le 45t.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire. Oui, période bien trop courte je trouve aussi, même si on peut dire qu'elle commence en 75 avec des titres pré-disco... mais évidemment ça n'a pas grand chose à voir avec la période USA qui viendra ensuite. Pour les versions longues, je me suis rendu compte que lors d'un passage TV "Show me you're man enough" durait plus longtemps que la version 45t (le refrain final était plus long, avec des passages inédits).

      Supprimer